Le ciel identique ; chants d'entre les immeubles

À propos

La vie, la vraie vie, tout ce qu'on croit voir et ressentir, est posé délicatement dans ces pages. Ce sont là des éclats de tout, des bribes de pensées, des morceaux de choses choquantes, blessantes mais surtout vivantes. Le résultat est troublant : le lecteur se trouve pris entre des courants antagonistes, des questionnements brefs mais profonds tels que l'absurdité de la société de consommation ou la dureté de la sexualité. Il semblerait que cette vie d'illusions soit beaucoup plus simple que ce que l'on en dit : la mort n'est finalement que deux ondes de chocs, les rencontres sont d'une simplicité pathétique, vaines et ne mènent à rien.
(...) La société de consommation prend une place prépondérante dans l'analyse. En effet, des répliques publicitaires s'intercalent entre deux instants poétiques, une recette de cuisine macabre, un concours pour les enfants dérivé en provocation. C'est l'absurde de notre nouvelle culture que cela tends à démontrer: consommer toujours plus, le sexe pour le sexe, la zoophilie, les images impudiques exposées aux enfants, les jeux employés par les sociétés pour faire consommer à tout prix : «Désirez-vous vivre avec une dentition d'une blancheur éclatante ?», sans cesse une page de publicité se tourne. Même le système judiciaire semble corrompu en formant des agents incompréhensifs et agressifs, conditionnés dans la rapidité et l'efficacité : un interrogatoire revêt des airs d'accusation sans preuve et aboutit à la signature d'aveux par la force.



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782882413765

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    21.3 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Épaisseur

    0.6 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Bernard Campiche

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty