À propos

Information en continu, connexion permanente par smartphones, flux de messages et de vidéos sur les réseaux, télétravail ou consommation compulsive de séries : sous le règne des technologies médiatiques et numériques, nos journées et nos nuits se trouvent de part en part investies par des apparitions qui ne sont pas celles de corps ou de choses qui nous seraient proches. Notre époque se caractérise par une atmosphère de spectralité généralisée.
Alors que nous pensions en avoir fini avec les fantômes, cette vieille superstition apparemment disqualifiée par la modernité des Lumières, les voilà finalement triomphants, et si ordinaires et familiers qu'ils ne nous font plus vraiment peur. Nous vivons désormais quotidiennement et normalement dans une réalité peuplée d'apparitions désincarnées. Comment en sommes-nous arrivés là ? Pour le comprendre, il importe de revenir sur les manières dont la rationalité occidentale a pu critiquer la croyance aux fantômes par le passé, et de dégager les raisons pour lesquelles elle a finalement permis le déchaînement de spectralité qui caractérise notre époque, celle de la domination planétaire de la technique et du nihilisme.


Sommaire

Introduction.
Chapitre 1 : Au prisme des Lumières.
La hantise d'un préjugé.
Un débat moderne.
L'abjuration kantienne.
Chapitre 2 : Simulations angéliques.
Fantôme et revenant.
Des simulacres.
Entre terre et purgatoire.
La synthèse thomasienne.
Un changement métaphysique.
Chapitre 3 : Le revirement spirite.
Une nouvelle science ?
Une nouvelle religion.
Spiritisme et démocratie.
Spiritisme et technique.
Chapitre 4 : Notre spectralité.
La provocation des fantômes.
Le nihilisme.
Spectralité d'outre-monde.
Hantologie.
Fantômes d'outre-genre.
Conclusion.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine > Philosophie analytique (XXe siècle)


  • Auteur(s)

    Kévin Cappelli

  • Éditeur

    Apogee

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/01/2021

  • Collection

    Ateliers Populaires De Philosophie

  • EAN

    9782843986888

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    20.9 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    114 g

  • Support principal

    Grand format

empty