De l'impuissance : la vie à l'époque de sa paralysie frénétique

Traduit de l'ITALIEN par JEAN-CHRISTOPHE WEBER

À propos

Les formes de vie contemporaines sont marquées par l'impuissance, hôte importun de nos journées infinies. Que ce soit en amour ou dans la lutte contre le travail précaire, l'amitié ou la politique, une paralysie frénétique saisit l'action ou le discours quand il s'agit de faire ou de dire ce qu'il conviendrait de dire et faire. Mais, paradoxalement, cette impuissance semble due non pas à un déficit de nos compétences, mais plutôt à un excès désordonné de puissance, à l'accumulation oppressante de capacités que la société contemporaine arbore comme autant de trophées de chasse accrochés aux murs de ses antichambres. Virno poursuit ici son étude systématique du langage contemporain où s'exprime toute la complexité de notre modernité et qui témoigne de cette inversion des sens qui attribue la puissance au renoncement, ou la détermination au fait de taire ce qu'il nous faudrait dire. Livre sur le langage, De l'impuissance indique de loin les formes possibles d'un antidote, d'une voie de salut, qui nous ferait « renoncer à renoncer », et « effacer l'effacement de notre propre dignité».


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Paolo Virno

  • Traducteur

    JEAN-CHRISTOPHE WEBER

  • Éditeur

    Eclat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    08/09/2022

  • Collection

    Philosophie Imaginaire

  • EAN

    9782841625826

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    150 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paolo Virno

Paolo Virno (1952) participa activement au mouvement autonome italien dans les années 70, jusqu'à se retrouver sur le banc des accusés de l'Autonomie ouvrière en 78. Après 4 années de prison préventive il a été acquitté de toutes charges en 1987 et enseigne la philosophie du langage à l'université de Rome. L'éclat a publié plusieurs de ses livres depuis Opportunisme cynisme et peur (1991) ou Grammaire de la multitude (2000) jusqu'au récent Essai sur la négation (2016).

empty