À propos

Longtemps considéré comme un « brouillon » de « L'Ethique », le « Traité », véritable méthode, d'ailleurs sous-titrée « Traité de la meilleure voie qui mène à la vraie connaissance des choses », délivre un message philosophique original : l'Homme peut être sauvé. Par quelque intervention divine, par quelque grâce de la Providence? Nullement. Par ses propres moyens, par ses propres forces. Telle est, sans doute, la thèse la plus « hérétique » de la philosophie de Spinoza, aujourd'hui encore inacceptable.


Sommaire

Le traité de la réforme de l'entendement est la porte de côté par laquelle on pénètre dans l'Ethique de Spinoza. Porte étroite, mais permettant un accès direct à l'oeuvre principale, et dont le but déclaré est la « recherche d'un vrai bien » dont la « découverte et l'acquisition » le ferait jouir « dans l'éternité d'une joie suprême et continue ». Ecrit de 'jeunesse', déjà conscient de la vanité et futilité de « ce qui arrive dans la vie courante », le Traité se concentre sur les degrés de connaissance auxquels l'homme a accès. Comment parvenir alors de la connaissance par ouï-dire à celle, ultime, essentielle, « intuitive », sans laquelle « la vie n'est qu'un songe » ? Le Traité s'interrompt. Le lecteur doit poursuivre seul le chemin de la réflexion vers la vie éthique.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Baruch Spinoza

  • Traducteur

    ANDRE SCALA

  • Éditeur

    Eclat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    28/03/2013

  • Collection

    Eclats

  • EAN

    9782841623013

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    15.5 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    92 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty