Cantiques de la Belle Dame

Traduction JEAN-LOUIS BACKES  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

Le premier recueil du grand poète symboliste russe joue sur d'infinies variations de couleurs, de rythmes et de registres.



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782110811653

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    20.6 cm

  • Largeur

    14.9 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    268 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alexandre Blok

Alexandre Blok est né en 1880 à Saint-Pétersbourg. Il est élevé par ses grands-parents maternels dans un milieu aristocratique et cultivé propice à développer son intelligence précoce. Il rédige ses premiers poèmes dès l'âge de cinq ans ! En 1903, il épouse Lyuba Mendeleeva (fille d'un grand chimiste). Mais cette relation malheureuse le conduit à mener une vie tumultueuse, à fréquenter des prostituées. En 1905, Blok accueille avec joie la Révolution. Patriote, son oeuvre est intimement liée à la destinée de son peuple. Elle s'inscrit dans la lignée des symbolistes russes qui voient la poésie comme une possibilité d'établir une relation entre l'homme et le cosmos. La musicalité y tient une place majeure. Douze paraît en 1918. Blok produira quasi simultanément, deux jours après, Les Scythes, puis n'écrira plus rien jusqu'à sa mort, hormis quelques articles. Face aux errances du pouvoir, il préfère s'écarter des nouveaux hommes forts de Russie. Ce dénigrement lui vaudra de ne jamais voir aboutir sa demande de passeport pour se rendre à l'étranger afin de se soigner. Il meurt prématurément le 7 août 1921, terrassé par la maladie (probablement la syphilis).

empty