À propos

«Dans ce livre, la philosophie n'est pas présentée essentiellement comme doctrine ou comme système, mais comme transmission, mouvement, école. Le philosophe n'est pas un solitaire, il est inséparable de ses élèves, de ses disciples, de ses adversaires. Il ne parvient qu'en fin de course aux formes écrites et stables de son oeuvre. On a donc finalement affaire plus à un théâtre qu'à un traité, plus à des dialogues qu'à des monologues, plus à un cours qu'à un livre. Le modèle évident est le Socrate de Platon, qui a su assurer, en fondant la philosophie comme discipline, qu'elle devait s'établir n'importe où dans le multiple du monde. Éloge, oui, de la philosophie comme création publique d'une pensée qui, s'inventant et se transportant n'importe où, parlant à n'importe qui d'un n'importe quoi retravaillé, invente la théâtralisation de l'être, en tant qu'être.» A.B. Quelle philosophie pour le siècle qui vient ? Faux dialogue platonicien, qui met en scène le «parleur» Tocéras aux prises avec des interlocuteurs issus de pays et de cultures philosophiques différents - le Britannique John After, la Grecque Amantha, le Sénégalais B'adj Akil, le Chinois Xi La Pong, et d'autres encore -, cet éloge déroule les fils d'une histoire de la pensée revisitée dans un jeu de formes inventif et libérateur, à la lumière des cinq grandes questions qu'explore Alain Badiou : démocratie, liberté, universalité, langage et incarnation.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Alain Badiou

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    11/10/2023

  • EAN

    9782080421104

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.1 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    296 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alain Badiou

Alain Badiou est l'un des philosophes français les plus reconnus sur le
plan international, l'un des plus traduits, avec une oeuvre considérable dans
plusieurs registres comme celui de l'ontologie des mathématiques, mais aussi
de la politique et du théâtre. Il croit encore à la possibilité de modifier notre
destin, même s'il a abandonné l'illusion des lendemains qui chantent. Parmi
ses derniers ouvrages parus : La République de Platon et Pornographie du temps
présent (Fayard) et Le fini et l'infini (Bayard, Petites conférences).

Découvrez un extrait PDF
empty