Célébration du cogito

À propos

« Je pense, donc je suis » - cogito ergo sum - est sans doute la proposition la plus célèbre de l'histoire de la philosophie. Au point d'avoir depuis longtemps échappé aux spécialistes pour devenir absolument populaire et donner lieu à des détournements en tous genres (« Je pense, donc je nuis » ; coïto ergo sum, etc.).

À quoi tient une telle consécration ? À la puissance de cet énoncé, affirme Denis Moreau qui s'emploie, en douze brefs chapitres, à en cerner les caractéristiques et les enjeux. Il le fait avec limpidité toujours, humour parfois, un enthousiasme communicatif et sans ignorer les prolongements contemporains de son enquête : le cogito est-il genré ? Une intelligence artificielle peut-elle dire « je pense, donc je suis » ?

Au fil de ces pages éclairantes, il apparaît que le cogito est d'abord une authentique expérience philosophique que chacun peut réaliser pour son propre compte, et que les Méditations métaphysiques sont un livre dont vous êtes le héros. Descartes y affronte, en un geste d'une radicalité à ce jour encore inégalée, une question qui hante notre modernité : celle de la vérité.

DENIS MOREAU est professeur de philosophie à l'université de Nantes. Auteur de plusieurs ouvrages sur Descartes et l'histoire de la philosophie moderne, il a aussi publié une traduction en français moderne du Discours de la méthode (Dunod, 2023) et des essais plus personnels : Comment peut-on être catholique ? (Seuil, 2018), Résurrections (Seuil, 2022).


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie


  • Auteur(s)

    Denis Moreau

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    08/09/2023

  • EAN

    9782021498936

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    19.9 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    136 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Denis Moreau

Denis Moreau est professeur de philosophie à l'université de Nantes. Auteur de plusieurs ouvrages sur Descartes et l'histoire de la philosophie moderne, il a aussi codirigé un Dictionnaire des monothéismes (Seuil, 2013) et publié des essais plus personnels où il conduit une réflexion philosophique sur le christianisme, parmi lesquels : Pour la Vie ? Court traité du mariage et des séparations (Seuil, 2014), Mort, où est ta victoire ? (Bayard, 2017), Comment peut-on être catholique ? (Seuil, 2018).

empty