À propos

Au semestre d'hiver 1926-1927, tandis que Heidegger est en train d'achever son maître-livre Être et Temps, il dispense un cours qui offre une grande traversée dans l'histoire de la philosophie. Celui-ci constitue à bien des égards le laboratoire de l'ouvrage.
Heidegger y trace en effet un chemin entre la métaphysique moderne et la théologie médiévale, en avançant l'idée que la doctrine moderne de l'être qui se déploie autour du « Je » cartésien doit se comprendre à partir de la doctrine de saint Thomas. Le philosophe scolastique apparaît lui-même comme le point de consolidation de la métaphysique antique, entièrement refondue dans le cadre de la théologie chrétienne. Heidegger entreprend ensuite une analyse - inédite dans son oeuvre - de l'Éthique de Spinoza, faisant émerger le spinozisme comme la seule philosophie moderne, avant Hegel, qui soit parvenue à penser l'être absolument.
Tout en corrigeant l'idée que Heidegger aurait exclu Spinoza de sa compréhension de la métaphysique, ces leçons représentent également un document de premier ordre pour reconstituer la genèse de sa réflexion : ce serait pour pallier les lacunes d'une métaphysique au sein de laquelle l'être est rabattu sur la substance ou le sujet que le philosophe se serait vu confronté à la nécessité de tenter un nouveau commencement pour la pensée.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Histoire de la philosophie


  • Auteur(s)

    Martin Heidegger

  • Éditeur

    Seuil

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    10/11/2023

  • Collection

    L'ordre Philosophique

  • EAN

    9782021421545

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    328 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Martin Heidegger

Disciple et assistant de Husserl, Martin Heidegger (1889-1976) lui succéda à l'Université de Fribourg où il enseigna jusqu'en 1973. Son oeuvre s'est nourrie d'une lecture attentive des penseurs grecs, en particulier celle des Présocratiques.

empty